Vie de clinique 1 à 5 minutes
Share

L’hospitalisation est un des postes majeurs au sein d’un établissement vétérinaire et le rôle des ASV est bien entendu une des clés de la réussite dans la prise en charge des hospitalisés.

Commencer par une réunion d’équipe

En fonction des contraintes de chacun, il peut être utile d’arriver à organiser chaque matin quelques minutes pour échanger, entre vétérinaires et ASV, à propos des animaux actuellement hospitalisés ou de ceux qui vont être hospitalisés dans la matinée ou la journée.

Cette réunion est également l’occasion pour le/la vétérinaire responsable des hospitalisations de prendre les informations de la part de la/les ASV responsable(s) et de donner ses consignes et directes pour les animaux concernés.

La réunion peut se faire tout en cheminant en hospitalisation devant chaque cage pour bien évoquer chaque cas.

Des documents pour communiquer en interne

Différents outils permettent de bien communiquer entre les différents membres de l’équipe (ASV comme vétérinaires) à propos des animaux hospitalisés.

Ainsi, pour avoir une vue d’ensemble, un grand tableau blanc de type Veleda visible depuis l’entrée du chenil ou de la chatterie permet d’avoir une vue d’ensemble pour bien prendre en compte la situation de chacun des animaux hospitalisés ou à hospitaliser.

Le tableau blanc : indispensable d’une clinique bien organisée

Les informations suivantes doivent être visibles :

  • cage d’hospitalisation
  • motif d’hospitalisation
  • date d’hospitalisation
  • nom du propriétaire
  • nom de l’animal
  • et éventuellement la date et l’heure de sortie

Les feuilles d’hospitalisation sont l’autre outil permettant de bien suivre chaque cas hospitalisé.

Fixées directement sur chaque cage d’hospitalisation, ces fiches détaillées peuvent être issues du logiciel métier, des feuilles types ou mieux des fiches d’hospitalisation personnalisées et éditées en fonction des besoins spécifiques de votre équipe vétérinaire.

Communiquez mieux au sein de l’équipe grâce aux fiches d’hospitalisation

Organiser son suivi des hospitalisés

Quelques principes de bases permettent d’améliorer la gestion des animaux hospitalisés :

  • Collecter les informations de base (poids, température, soins) durant le nettoyage de la cage ;
  • Noter en détails l’intégralité des soins réalisés, des produits injectés, etc… ;
  • Débuter les soins par les animaux les plus souffrants et finir par les soins aux animaux contagieux pour éviter toute propagation.

Il est possible d’installer des diffuseurs de phéromones en hospitalisations pour faire en sorte que l’hospitalisation reste un moment le plus agréable possible pour les animaux hospitalisés.